OXYBAR® BOUTIQUE

Newsletter

Paire de lunettes "Plume by OXYBAR®" (+3,50 dioptries)

Modèle "Plume by OXYBAR®" pour cette très fine et légère paire de lunettes de lecture ou de précision pour des retraités actifs (+3,50 dioptries) - Modèle très moderne et design, à monture bordeaux à la fois léger et robuste dans son étui souple transparent - Fabrication européenne garantie CE

Plus de détails


25,00 € TTC

OPTIQUEPL35

Disponibilité : Frais d'envoi inclus uniquement pour la France (supplément pour UE, SUISSE et hors UE)

Ajouter à ma liste

Programme de fidélisation En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 2 points de fidélité que vous pouvez convertir en un bon de 0,40 €. Vos points de fidélité.



La presbytie est un phénomène habituel de vieillissement de l'oeil, inéluctable et indésirable, chez tous les individus à partir de 45 ans. La distance de lecture habituelle étant de 30 à 40 cm (coudes à angle droit), le presbyte est d’abord obligé d’allonger les bras pour lire, de chercher un meilleur éclairage, puis de porter en permanence des lunettes.

Au début, la presbytie se manifeste par une baisse de vision pour la lecture des petites lettres et quand la lumière est insuffisante (carte routière, menu au restaurant), le sujet prend du recul pour voir l'ordinateur. Plus la pupille est dilatée plus la presbytie se fait sentir. la presbytie apparaît souvent après des vacances quand la lumière devient plus faible (pupille plus dilatée) alors que la lecture au soleil est facile du fait de la pupille resserrée. 

La presbytie peut entraîner une fatigue oculaire, des céphalées. Elle progresse assez rapidement jusqu'à 55 ans, ralentit jusqu'à 60 ans puis se stabilise. Il existe environ 20 millions de presbytes en France. La presbytie touche 700 000 nouveaux sujets tous les ans.


La presbytie se mesure, s'évalue en dioptrie , de façon relativement standard chez tous les individus: +0,50 dioptrie à 45 ans, +1,50 dioptrie à 50 ans, +2 dioptries à 55 ans, +2,50 dioptries à 60 ans à +3 dioptries après 60 ans. Mais parfois l'âge avançant ou la finesse de travaux exigeant de véritables loupes pour pouvoir effectuer plus facilement une tâche comme le détail d'un dessin ou du travail de couture, il est maintenant courant de porter occasionnellement des verres de correction plus forts


Une paire de lunettes corrigeant la vision de près à +3,50 dioptries est donc souvent indispensable à avoir à portée de main quand on a dépassé la cinquantaine.


Ce modèle "Plume by OXYBAR®" de +3,50 dioptries est donc l'investissement à faire si on ne veut ne jamais être pris au dépourvu dans des situations où vous devez être précis dans ce que vous lisez ou devez détailler comme le mode d'emploi d'un médicament écrit en minuscules ou les conditions particulières d'un contrat d'assurance ou de banque dont l'auteur pense que personne ne pourra le lire tellement il est écrit petit.

 

Modèle unisexe à fines mais solides branches de couleur bordeaux, cette paire de lunettes ultra légère malgré ses gros verres correctifs est livrée dans un robuste étui souple transparent.

 

ATTENTION : Si vous commandez pour un pays hors France Métropolitaine n'oubliez pas de valider le supplément de frais d'envoi à rajouter à votre panier

Panier  

(vide)

Réductions

Toutes les promos